Ils sont tous morts

Les étapes de la formation de l’Alliance

Juda, t’es virée!

La mission du Prophète

Tous ensemble et pour toujours

Pour réparer un objet cassé, il faut avoir une idée de son état d’origine. Pour réparer l’humanité ravagée, nous avons besoin d’avoir une compréhension de l’état d’origine du monde, de cet état qui a été défini par le Créateur. Pour comprendre le lien mystérieux entre les juifs et les chrétiens, il faut maitriser la situation dans son ensemble, il faut voir tout le projet de Dieu dans son intégralité. Il faut retenir que la construction du royaume divino-humain de la Très Sainte Trinité est réalisée tout au long de l'histoire. Il faut garder tout le temps à l’esprit que tous les processus historiques sont basés sur les structures de la lumière trinitaire. Par conséquent, quand l'apôtre Paul enveloppe l’eschatologie dans une catégorie d’un dilemme, ce n’est pas pour produire un effet ou briller par son esprit devant le public abasourdi qu’il le fait. Les catégories d’un dilemme sont utilisées dans un sens direct et le plus simple. Ce n'est pas une métaphore, mais une description directe des relations trinitaires et spirituelles entre les deux branches du même peuple. Ici la situation est identique au Dogme de la Sainte Trinité où il s’agit, simultanément, de la Trinité et de l'unité. C’est le même dilemme, parce qu’il semble, à première vue, qu'il n’y a rien de commun entre l’unité et la multiplicité. Néanmoins, si nous rassemblons des pièces ensemble, nous obtiendrons à nouveau une unité entière.

La même situation existe dans les relations entre les juifs et les chrétiens. Il s’agit ici de deux faces de la même médaille, d’un peuple unique ayant, à l'origine, une structure trinitaire. Dès le début, l'essence de l'histoire du monde est réduite au problème de la construction d'un sobor trinitaire à part entière, d’une cellule trinitaire capable de contenir la lumière divine dans son intégralité. L’épée menaçant Adam est une incapacité de relier les deux courants opposés de l'esprit humain dans une union trinitaire, ce qui maintient les portes du Paradis fermées. Si nous n’arrivons pas à créer une union trinitaire sur la terre, l'être humain ne peut être relié avec Dieu. A chaque fois quand les deux moitiés de la même humanité ne peuvent pas être rassemblées en entier, le diable gagne un terrain pour son activité et l'humanité commence à suivre le chemin du péché et de la mort.

Ce problème existait dès le début, avec le sacrifice des premiers frères Caïn et Abel. Abel a pu élever sa tour jusqu’au Ciel, tandis que Caïn a échoué. En conséquence, une ligne parallèle du développement historique a apparu où l'humanité s’est mise à construire une civilisation coupée de la face de Dieu, le monde du péché et de la mort. Ce chemin a conduit dans une impasse et la civilisation Caïnite a été emportée par les eaux de la grande inondation. La situation s’est reproduite avec les fils de Noé. Ham a refermé sur lui-même l’énergie du sobor trinitaire. Comme résultat, l'humanité a commencé à construire une tour de son nom humain. La tour de Babel, construite sous la supervision des Hamites, n’a de nouveau mené à rien. L'histoire avec l'acte d’Ham n’est pas si primitive comme cela puisse paraître à première vue. Mais nous n’allons pas entrer dans les détails pour le moment. Laissons les détails pour la prochaine édition.

L’objectif de l'Ancien Testament était de créer deux tours qui conviennent l’un à l'autre, comme une vis à l'écrou. Avant la naissance de Jean le Baptiste et de Jésus-Christ, personne ne pouvait résoudre ce problème. Toutes les alliances ont constamment échoué. Esaü et Jacob se disputaient encore dans le vendre de leur mère. Mais le bébé d’Elizabeth a tressailli dans son ventre et elle a été remplie de l'Esprit Saint, quand elle a rencontre la Vierge Marie. Elizabeth était au sixième mois de grossesse, Marie au troisième. Deux mille ans se sont écoulés depuis le patriarche Isaac. Et ils n’étaient pas vains. La forme a finalement convenu au contenu. Les deux moitiés de l'humanité ont finalement arrêté de se disputer. Et non seulement au niveau intérieur, au sein du peuple juif, mais également à l'extérieur, à l'échelle de toute l'humanité.

La naissance de Jésus-Christ est devenue un gage de la réunification de la moitié sémite de l'humanité avec la moitié japhétique, ce que les fils de Noé n’ont pas réussi de faire. Par conséquent, les rois aryens, porteurs de la sagesse humaine, ont offert le sacrifice au Roi des rois sémite qui était un porteur de la nature divine. Le contenu de l'être humain s’est réuni avec la forme divine. Alors, le premier sobor trinitaire stable s’est formé dans la population humaine, capable de recevoir la grâce de l'Esprit Saint.

Cependant, l'univers terrestre était encore dans un état du temps, de sorte que l'être de l'humanité était enclin de se fractionner. Par conséquent, le diable avait la possibilité de diviser et de dévaster. Ainsi, il s’est produit ce qui s’est produit. L’épée menaçant Adam a frappé de nouveau le cœur de la cellule trinitaire et la moitié sémite de l'humanité a été de nouveau séparée de la moitié japhétique. Les juifs et les aryens baptisés, c’est-à-dire les russes, se sont retrouvés sur les côtés opposés des barricades. Et le diable a de nouveau obtenu la possibilité de mener son bal sanglant pendant encore deux mille ans.

Les juifs dressaient le pouvoir séculier contre les chrétiens et organisaient des persécutions des chrétiens. Et les chrétiens, quand ils reprenaient leur souffle, expulsaient les juifs de tous les lieux ne les laissant pas respirer. Par conséquent, seul le diable a gagné. De nos jours, il ne s’agit plus d’un projet juif ou chrétien, mais de la fin du projet humain, en général. La moisson est une destruction de toute activité humaine, de toute la civilisation.

Ils sont tous morts

En plus de deux mille de la destruction mutuelle, la synagogue modernisée et l’église modifié ont complètement broyé les deux piliers porteurs du sobor Trinitaire. Ca ne pouvait pas être autrement. S'il existe la moindre ressource existentielle, la moindre particule du temps, l'humanité l’utilisera de la même façon comme Eve à Adam. Même la toute dernière particule du temps sera toujours utilisée pour la connaissance du mal, en premier lieu. Même s’il ne reste des forces vitales que pour un jour, l'humanité l’utilisera, pour parcourir tous les endroits du vice, en premier lieu. C’est seulement après avoir épuisé toutes les ressources que le fils prodigue commence à chercher le chemin vers la maison paternelle.

De nos jours, la situation est aggravée par le fait qu'il ne reste absolument rien. La ressource du temps est complètement épuisée, en fait. Et le mouvement de la civilisation s’est arrêté. La Matrice est bloquée et personne sur la planète n’est en mesure de proposer un chemin. Parce qu’il ne reste plus de chemin. Il ne reste plus de particules de temps pour en remplir un projet. La civilisation s’est plongé dans un coma, seul le Seigneur soutient la vie, malgré l'état du patient, par un soi-disant appareil de ventilation artificielle. Le monde continuera de rester dans cet état suspendu tant que nous ne restaurons pas le Projet de Dieu et ne créeront pas une nouvelle forme du temps pour l'ère messianique.

Aujourd’hui, il ne reste même pas de chemin conduisant à la maison paternelle. Il n’y a nulle part où revenir. Par conséquent, il n'y a même pas de possibilité pour se repentir, en fait. Pour comprendre l’ampleur de sa chute et porter un fruit digne de la repentance, il faut d'abord voir la hauteur de laquelle la Saint Russie s’est écroulée. Et pour voir la hauteur, il est nécessaire de restaurer les deux tours de l'ordre du monde spirituel et de monter à Sion. Et pour construire ces tours, il faut rassembler en entier toute l’histoire du Projet de l’Alliance.

Il faut réunir les deux moitiés d'Israël, la maison de Juda avec la maison de Joseph, comme il est dit dans le trente-septième chapitre du prophète Ezéchiel. Juda sont juifs qui sont aujourd’hui dans le déshonneur et attendent leur Mashiach. Et la maison de Joseph, dont le bois est dans la main d'Ephraïm, est une des dix tribus diluées dans toute l'humanité, c’est-à-dire, ce sont des Gentils baptisés, c’est la Sainte Russie dont il ne reste pratiquement rien aujourd’hui. Et quand ces tours seront restaurés sur une nouvelle base, alors se produira l'exécution de l’Alliance et l'humanité se réunira pour toute l'éternité dans l'unique peuple de Dieu.

Voici un projet que nous devons présenter au Tout-Puissant pour réanimer l'être humain. Cependant, je souligne encore une fois, il ne reste plus aucune fondation aujourd’hui. Les juifs ont complètement perdu et déformé le projet de l’Ancien Testament. Le judaïsme moderne, sous toutes ses formes, est une annexe de la Matrice, créé par les francs-maçons, en fait. De même les chrétiens ont complètement perdus et déformé le projet du Nouveau Testament. L’orthodoxie synodale est la même annexe du système d'exploitation de la Matrice, du Nouvel Ordre Mondial. Par conséquent, Ezéchiel a dit: « Et toi, fils de l'homme, prends un bois et écris dessus: "A Juda et aux enfants d'Israël qui lui sont unis." Prends un autre bois et écris dessus: "A Joseph"; ce sera le bois d'Éphraïm et de toute la maison d'Israël qui lui est unie. Rapproche-les l'un de l'autre pour n'avoir qu'un seul bois, et qu'ils soient un dans ta main (Ézéchiel. 37:16-17).

Prendre un autre bois et écrire dessus veut dire recréer un projet. Le projet de l’Ancien Testament, aussi bien que le projet du Nouveau Testament, est dans un état Untitled (sans titre), dans un état où le nom est absent. Et si l'objet n'a pas de nom, il n'existe pas. Il n'est pas relié aux énergies de l’être.

Voilà dans quelle situation se trouve le monde aujourd’hui ! En réalité, le monde se trouve dans une situation de la non-existence. Par conséquent, le prophète Ezéchiel décrit, dans le chapitre 37, l'état de l'humanité comme un immense champ jonché des ossements desséchés. Pour sauver le projet de l’Alliance, il faut d’abord le restaurer en théorie, tester en pratique et seulement après le mettre en œuvre sous forme du royaume messianique avec l'humanité réellement ressuscitée et avec la terre et le ciel réunis.

« Il me dit: "Prophétise sur ces ossements et dis-leur: Ossements desséchés, entendez la parole de Yahweh! Ainsi parle le Seigneur Yahweh à ces ossements: Voici que je vais faire entrer en vous l'esprit, et vous vivrez. Je mettrai sur vous des muscles, je ferai croître sur vous de la chair et j'étendrai sur vous de la peau; je mettrai en vous l'esprit, et vous vivrez; et vous saurez que je suis Yahweh " (Ezéchiel 37:4-6).

Les étapes de la formation de l’Alliance

En raison du facteur du temps, le projet de l’Alliance n’est pas réalisé d’un coup, mais peu à peu, pas à pas. Et tout au long du chemin historique, il existe de différentes périodes de la construction du royaume trinitaire. Au total ces périodes sont au nombre de trois plus le quatrième qui n'aura pas de fin. Et sur chaque segment de ce chantier unique, le Seigneur, comme le chef du chantier, choisit plusieurs équipes et les attribue sur de différents sites. Les équipes, ainsi que les chantiers, sont différents, mais la cause est commune. En fin de compte, la maison commune sera construite pour tout le monde.

Les juifs ont travaillé sur le site de l’Ancien Testament, les chrétiens - sur le site du Nouveau Testament. La construction s’est arrêtée maintenant. Il faut rassembler une nouvelle brigade pour réaliser des travaux sur le chantier du royaume messianique. Ici, le peuple de la Sainte Russie, la maison de Joseph, travaillera de concert avec le peuple de nouveaux juifs repentis, avec ceux que le Seigneur bénira par l'esprit et qui seront en mesure de comprendre et de se repentir. Cela concerne les orthodoxes dans la même mesure. En fait, dans le Projet du royaume messianique en construction il n’y aura pas ni russes, ni juifs. Il convient de souligner que toutes les douze tribus d'Israël, et non pas seulement les juifs ont reçu l'élection par la vocation, par le sang. Dix tribus se sont dispersées dans toute l'humanité, c’est-à-dire, chaque homme a un sang béni en lui à un degré variable, en fait. Les scientifiques rétabliront, bien évidemment, l'image entière selon les haplo groupes en son temps. Maintenant, il est important de souligner deux aspects: d'une part, les juifs modernes ont usurpé le projet de l’Alliance et vont contre Dieu, car ils ne veulent pas rassembler la maison de Juda en alliance avec les fils d’Israël, c’est-à-dire avec les gens qui sont non-juifs. Par conséquent, ceux qui se disent juifs et ne les sont pas, en réalité, restent à l'écart du processus de la construction du royaume millénaire. En second lieu, à part Juda qui a la bénédiction royale, il y a également Dan. Et la bénédiction de Dan est supérieure à la bénédiction de Juda.

« Dan juge son peuple, comme l'une des tribus d'Israël » (Genèse 49:16).

Le sang de la tribu nordique de Dan coule dans les veines des normands, des vikings, des varègues et des cosaques. Par conséquent, les Juifs, quand ils ont réussi à renverser l'univers, se sont précipités de détruire les Cosaques. La force spirituelle des cosaques héréditaires couvre la force de la bénédiction royale de Juda. Les cosaques et les aristocrates russes avec le sang de Dan représentaient une menace principale sur le chemin de la domination mondiale. Par conséquent, les élus craignent toujours et haïssent les Cosaques.

Juda, t’es virée!

Eh bien, ce qui importe aujourd’hui est que si l’on croise la bénédiction de Dan de l’Ancien Testament avec le don prophétique du Nouveau Testament, on obtiendra un porteur de tout le projet de l’Alliance en entier. Et l’on obtiendra l'homme dans lequel seront regroupés les douze courants de l’Ancien Testament et les douze courants du Nouveau Testament, c’est-à-dire, on obtiendra le Libérateur de Sion légendaire. Il est également appelé le Chevalier blanc ou un Grand potier. Le Grand potier est celui qui préparera un grand pot du temps pour l'ère messianique.

Il existe beaucoup de spéculations et de fantasmes à propos du futur tsar. L’objectif de notre projet est de ne pas attendre et de nager dans l'océan des spéculations, mais de créer un processus spirituel historique conduisant à l’instauration du tsar et du royaume. Nous avons juste besoin de faire ce grand pot, parce que personne d'autre ne s’en occupe.

Ainsi, par l'ironie du sort la restauration du projet de l’Alliance unique, se produira sans les juifs ayant une opinion trop élevés sur eux-mêmes. Notre Eglise orthodoxe, pas l’église synodale, mais l’église vivante, les gens orthodoxes qui sont vivifiés par le Saint Esprit, possèdent toute la plénitude, et par le sang, et par l'esprit. Et à partir du moment de la restauration de la sphère de l’Alliance unique, les juifs perdent toute leur puissance, parce que leur pouvoir est fondé sur l'or et ils ne peuvent régner que dans le système de l'ordre mondial artificiel, dans les limites de la Matrice qui est contre Dieu. Dans l'espace de l’être naturel, basé sur les énergies de la circulation eucharistique, ils sont totalement impuissants. Ils ressemblent à un poisson jeté sur le sable.

La mission du Prophète

L’avantage des juifs est ailleurs. Comme l'apôtre Paul a dit: « …de même, eux aussi, ils ont maintenant désobéi, à cause de la miséricorde qui vous a été faite, afin qu'ils obtiennent également miséricorde » (Rome 11:31).

Les crimes des juifs sont devant les yeux de tout le monde et, la veille de la période centenaire, beaucoup d’entre eux ont déjà un avant gout de la juste colère. D’autant plus que les juifs perdront complètement le pouvoir ; tabasser un lion mourant ne posera pas beaucoup de problèmes. Cependant, le problème est ailleurs: le principal problème réside dans ce qui n’est pas si visible. Peu de gens comprennent aujourd’hui la vraie profondeur de la chute de l'église, et non pas des juifs. L'enseignement du Sauveur est complètement perdu, en fait. L'église officielle est dans un état de « l'abomination de la désolation » et la culpabilité de ce crime est considérablement supérieure à la culpabilité de tous les juifs, parce que les juifs sont dans un état non adéquat pendant deux mille ans. Si on leur demande des comptes, c’est en tenant compte qu’ils sont fous. Tandis que la grâce n’a pas été enlevée de l'église. Bien évidemment, l'orthodoxie a été substituée et tout le monde sait comment, vague après vague, l’église a été réformée. Tout le monde sait que les changements ont un caractère tectonique et que la puissance divine s’est retirée du peuple orthodoxe. Chaque chrétien orthodoxe, en commençant par le gardien de l'église et en terminant par le patriarche, avait la possibilité de rétablir la vérité. Tout le monde a triché avec sa conscience pour se dire: « Ce ne me regarde pas ». Chacun s’est dit qu’il avait des choses plus importantes de faire dans la vie.

« Nous avons été coupables et infidèles envers l'Eternel, Nous avons abandonné notre Dieu; Nous avons proféré la violence et la révolte, Conçu et médité dans le cœur des paroles de mensonge; Et la délivrance s'est retirée, Et le salut se tient éloigné; Car la vérité trébuche sur la place publique, Et la droiture ne peut approcher. La vérité a disparu, Et celui qui s'éloigne du mal est dépouillé. -L'Eternel voit, d'un regard indigné, Qu'il n'y a plus de droiture. Il voit qu'il n'y a pas un homme, Il s'étonne de ce que personne n'intercède; Alors son bras lui vient en aide, Et sa justice lui sert d'appui » (Isaïe 59:13-16).

Mais le Christ est toujours le même et il est possible de restaurer la connexion avec l’Esprit Saint, comme nous l’avons fait. Mais personne parmi les archiprêtres et les simples croyants ne l’ont pas fait. Qui est le plus responsable maintenant ? Ceux qui ont crucifié le Sauveur il y a deux mille ans ou ceux qui continuent de Le crucifier à chaque service divine? Qui est-ce qui est plus coupable ? Les anciens juifs aveuglés qui criaient: « Que son sang soit sur nous et sur nos enfants! » sans savoir à quelle malédiction ils soumettent leur peuple ou les prêtres modernes aveuglés et les croyants qui ne savent pas que la terre russe était inondée par le sang, à cause des modifications apportées par les francs-maçons au service divin synodal?

Tous ces crimes, commis par les juifs comme par les russes, sont si monstrueux que de se repentir n’a aucun sens, en fait. Il est impossible de se repentir de ce qui a été fait, parce que l’homme n’est tout simplement pas en mesure de comprendre toute l’ampleur de sa culpabilité. Et Dieu ne peut pardonner si la repentance ne s’étend pas sur toute l’étendue des crimes commis. Par conséquent, la veille du Second Avènement, c’est-à-dire aujourd’hui, il ne s’agit pas de la repentance, comme c’était le cas avant. Si, lors du Premier Avènement, Jean le Baptiste a prêché la repentance pour entrer dans le Royaume des Cieux, la situation est tout à fait différente aujourd’hui. Maintenant, le Seigneur n’attend pas de repentance de l’homme, parce que l’homme n'est pas en mesure de comprendre toute l'étendue de ses crimes. Le degré du péché est égal à l'univers entier et est mesuré par Dieu crucifié. C’est un degré absolu. Ainsi, lorsque la ressource du temps sera épuisée jusqu’à la dernière miette, le Seigneur annulera tout simplement le péché de tous les hommes élus, de ceux qui sont élus par la vocation et ceux qui sont élus par le sang. Il enlèvera les habits sales et habillera dans les habits de fête.

« Or Jésus était couvert d'habits sales et se tenait devant l'ange. Et l'ange prit la parole et parla à ceux qui se tenaient devant lui, en ces termes: " Otez-lui les vêtements sales. " Et il lui dit: " Vois, j'ai fait enlever de dessus toi ton iniquité, et je t'ai revêtu d'habits de fête. " » (Zacharie 3:3-4).

Bien évidemment, le Seigneur ne témoignera sa grande miséricorde qu’à certaines conditions. Le Seigneur mettra sa miséricorde envers les chrétiens en dépendance directe à la miséricorde des chrétiens envers les juifs. Si les chrétiens pourront pardonner les juifs parce qu’ils ont déchiqueté la Sainte Russie, le Seigneur pardonnera les chrétiens qu'ils ont transformé la sainte Eglise en « abomination de la désolation ». C’est pourquoi l’apôtre a dit : «…ils ont maintenant désobéi, à cause de la miséricorde qui vous a été faite, afin qu'ils obtiennent également miséricorde » (Rome 11:31). Pardonnés par les chrétiens

En cela consiste le ministère du prophète la veille du grand et terrible Jour du Seigneur.

« Voici que je vous envoie Elie, le prophète, avant que vienne le jour de Yahweh, grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers les enfants et le cœur des enfants vers les pères, de peur que je ne vienne et que je ne frappe la terre d'anathème » (Мал. 4:5-6).

Le projet juif de la Nouvelle Babylone est voué à la destruction, car il a été construit dans l’espace du temps fragmenté. La vague du temps intègre est à l’approche et tout ce qui ne sera pas présenté dans son format sera détruit, brûlé par le nouvel espace. Mais le Seigneur souhaite toujours la miséricorde et non le sacrifice, Il souhaite le salut de Ninive, pas le châtiment bien mérité. Par conséquent, la volonté de Dieu est que les russes, aussi bien que les juifs, puisse joindre les commencements avec les extrémités et les extrémités avec les commencements. Pour qu’ils puissent rassembler le Projet de Dieu en entier. C'est alors que nous pourrons monter à bord de l'Arche de l'Alliance du salut.

Tous ensemble et pour toujours

Comme je l'ai déjà dit, nous allons commencer à rassembler seuls le projet d’Israël. Bien que les juifs ne se tiennent pas tout à fait à l’écart et dessinent des images pour nous. Dès le départ, nous devons compter sur la repentance future des juifs. En fait, la Sainte Russie renait pour sauver le peuple le plus pécheur sur la planète. Nous allons sauver les juifs, lier le diable, enlever l'épée menaçant Adam. Alors la paix règnera sur la terre entière. Tel est l’objectif auquel est réduit le paradigme moderne de l'être humain.

Etre un criminel devant Dieu et le peuple n'est pas le pire. Le pire est d’être indifférent envers Dieu. Malgré leurs crimes monstrueux, les juifs n’imaginent pas leur vie sans foi. Ils détestent l'humanité, mais ils ont l’essentiel - l'amour envers Dieu. En fin de compte, le voile d'obscurcissement sera enlevé de leurs yeux.

« Voici que je te donne quelques-uns de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs, et ne le sont point, mais ils mentent; voici, je les ferai venir se prosterner à tes pieds, et ils connaîtront que je t'ai aimé » (Révélation 3:9).

Cependant, ils ne peuvent pas briser eux-mêmes des liens de la malédiction. Ce sont les russes qui doivent sauver les juifs. Le Christ a dit : « Et si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on? Aussi bien, les pécheurs aiment ceux qui les aiment » (Luc 6:32).

Le peuple russe a traité Dieu de manière qui n’est pas très correcte, pour dire le moins: il a trahi la foi, a livré l'église, le tsar et l’énorme pays à l’humiliation et la destruction. Et regarde indifféremment aujourd’hui les crimes régnant tout autour. Malgré ces grandes atrocités, Dieu pardonne tous ceux qui viennent à Lui. Pourrons-nous contenir en nous le vrai Amour paternel et, armés de la patience, témoigner la miséricorde à nos pires ennemis, comme à un fils atteint par le virus de la rage?

Dieu ne manifestera sa miséricorde et n’enlèvera la malédiction de la Russie que si nous témoignerons la miséricorde à nos bourreaux. Il ne s’agit pas de l’amour rose pacifiste, bien évidement, pas de pardonner et de comprendre les voleurs, les violeurs, les assassins et d’autres monstres de la race humaine. Il s’agit d'une conversation particulière, menée au cours des millénaires entre les deux moitiés du même peuple. Seul celui qui aime vraiment Dieu est en mesure d’entendre et de comprendre cette conversation mystérieuse qui s’élève au-dessus du temps et de l'histoire. Il faut mener ce dialogue au résultat commun.

Notre saint tsar, dont la famille et le royaume ont été déchirés par les Juifs, a laissé des paroles prophétiques: « Rappelez-vous que le mal, qui est dans le monde aujourd'hui, sera encore plus important. Mais ce n’est pas le mal qui va conquérir le mal, mais l'amour ". Le mal sera conquis par un amour particulier, capable de pardonner les choses les plus incroyables. Il s’agit d'un amour divin particulier, portant la mort à tous ceux qui la rejettent.

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir