De la première image, nous voyons une clôture comme dans un camp de concentration. Cette clôture est faite du fil de fer barbelé sous tension. A l'intérieur du territoire, clôturé par le fil de fer barbelé, il y a une caisse étrange, en forme cubique, qui ressemble à une niche. En dehors du territoire de ce camp de concentration, on peut voir des tours d'éclairage. En outre, tout le territoire, comme nous le pouvons constater, est couvert de neige, tout se passe en hiver. Qu’est-ce que les auteurs veulent nous communiquer de premières images?

En règle générale, dans le langage du symbolisme, l'information la plus importante, à laquelle est consacré tout l’ouvrage, est toujours présentée au début du film. Ce film, à travers le langage du symbolisme, nous parle du territoire de notre âme, de notre espace intérieur, dont le symbole est un camp de concentration. Notre cœur est, au fait, bloqué par l’intermédiaire des énergies spirituelles ; ceci est justement représenté par un fil de fer barbelé sous tension. Ici est démontré le même principe important que nous avons mentionné à plusieurs reprises, le principe de l'unité de l'extérieur et de l’intérieur.

Le territoire intérieur du camp de concentration est un espace de notre cœur, et le territoire situé derrière la clôture, où l'on voit un réverbère, est un territoire du nouvel ordre mondial, c’est un espace extérieur, l'espace de la civilisation moderne. La civilisation moderne est basée sur les énergies spirituelles, c’est pourquoi nous voyons un faisceau du projecteur qui tombe sur la niche d’où sort un bouc, par la suite. Ce faisceau nous montre exactement que tout ce qui est à l'extérieur, tout ce monde extérieur que nous pouvons voir, est spirituel, tissé des énergies spirituelles.

Tout ce que nous voyons dans l'espace extérieur représente une sorte de gâteau, un hamburger. Au fond est Christ ou antéchrist. Puis, il y a une superstructure, des êtres spirituels divers ou la haute hiérarchie angélique, des esprits saints ou des démons. Puis, un autre étage est superposé, c’est déjà un étage de différentes images littéraires, architecturales, artistiques et cinématographiques. Tout ce qui agit sur le niveau sensuel, tout ce que nous pouvons percevoir par notre regard sensuel, nos yeux, nos oreilles. Le dernier étage est déjà le plus externe ; c’est déjà tout ce qui est tissé de la matière. Voilà commentlemondeeststructuré.

Chaque phénomène, absolument chaque phénomène, représente un hamburger. Tout contact de l’homme avec le monde extérieur est un processus de consommation de ce hamburger. Les hamburgers ne sont pas seulement composés de la viande et du pain. Tout ce qui est autour, tout est un hamburger. Imaginons que nous nous promenons tout simplement dans la rue et voyons un bâtiment tout moche, et ce bâtiment est projeté, par l’intermédiaire des énergies spirituelles, dans notre cœur, et l’homme devient bête, tout simplement. Voilà commentcelafonctionne.

Le cœur humain est, en fait, un transformateur spirituel. Tout ce qui est dans le milieu environnant, nous l’acceptons dans notre intérieur, dans notre âme et le transformons en énergie spirituelle. Et cette énergie spirituelle constitue, en fait, le contenu de notre cœur. Ainsi, nous pouvons voir un faisceau de lumière tomber, de l'extérieur, sur la niche. Il est montré ici le principe selon lequel le monde extérieur, par le moyen de sa transformation en énergie spirituelle, symbolisée par le faisceau, pénètre dans notre cœur, dans notre espace intérieur, et y crée une niche dans lequel vit le bouc. Vous savez surement ce que c’est un bouc, je suppose.

Ce film est consacré au thème de l'antéchrist. Comme vous le savez, chaque homme doit être un agneau, l'agneau de Dieu, comme le Christ. C’est comme ça que Dieu nous a créés. Et chaque homme doit construire le Royaume des Cieux dans son cœur. L’Agneau eucharistique est coupé en forme d'un cube ; un cube est découpé de la prosphora. Pourquoi c’est ainsi que ça se passe?

Parce que le cube symbolise le Royaume des Cieux. Le commencement du monde est l'Agneau en forme de cube. La fin du monde est le Trône de Dieu, également en forme de cube. Ainsi, dans une situation normale, au lieu de la niche avec un bouc, nous devons avoir une image du Royaume des Cieux en forme de cube, à l'intérieur duquel il y a l'Agneau. C’est en premier lieu. En second lieu, à la place d’un projecteur à six ampoules, la lumière de neuf ampoules doit être projetée sur le territoire de notre âme. Connaissez-vous la prosphora à neuf particules sur le diskos? D'une part, il y a neuf particules, et qu’est-ce qu’il y a à côté? L’Agneau eucharistique cubique !

Ainsi, c’est le même territoire ici, seulement le diskos, qui symbolise notre espace intérieur, est entouré du fil barbelé, c’est-à-dire, notre cœur est verrouillé par une énergie démoniaque spirituelle, et il y a une telle laideur dans nos cœurs, un bouc comme celui-ci y réside maintenant. Voilà c’esttout, meschersamis.

Ensuite, nous voyons que le bouc est sous l’effet des substances psychotropes, il est hypnotisé, il a des spirales dans ses yeux et le vertige ; il fait tourner sa tête qui se décompose en trois têtes. Ainsi, le film nous dévoile la simple vérité que notre structure intérieure, à trois composants, se désintègre sous l'influence des forces démoniaques.

Comme vous le savez, l'homme est composé du corps, de l’âme et de l’esprit. Et, en fait, neuf particules représentent ce système. C’est un système de la hiérarchie angélique, et la hiérarchie angélique est composée des esprits de Dieu. Pour que l’homme ait une pensée spirituelle, il doit penser dans les limites de ce système. Comme nous avons un corps, composé de multiples organes, d’un nombre incalculable des cellules, et pourtant tout cela fait partie du même organisme. Nous nous ressentons des porteurs du même corps, tout comme le corps imaginaire de notre âme, le corps spirituel de l'âme, notre raison, l'âme est une raison, en fait, elle est également composée de quelque chose.

On ne pense pas par soi-même, l’homme pense, par l’intermédiaire des forces angéliques. Notre âme est, en fait, tissée des hiérarchies angéliques, et l’homme, absolument chaque homme, pense par l’intermédiaire des anges, et pas par lui-même. Ainsi, les anges sont subdivisés en trois hiérarchies: la hiérarchie inférieure nous permet de penser en terme du monde visible et périssable, la hiérarchie suivante forme une pensée créatrice, et la troisième hiérarchie est, en fait, le porteur de la pensée spirituelle, par laquelle l’homme perçoit déjà la grâce divine.

Ainsi, la troisième hiérarchie est, en effet, un porteur de l’énergie dont le cœur humain est créé. Si les gens sont privés de la hiérarchie angélique, alors l’homme se transforme en animal, en bouc. Et ce même nombre 666, nous le voyons sur le front. Pourquoi sur le front? Cela signifie que l’esprit est estampillé par ce nombre, l'esprit humain. Ainsi, si l’homme est privé de la composante spirituelle la plus élevée, c’est-à-dire de son cœur, par l’intermédiaire duquel est perçue la grâce divine, il se transforme en bête. C’est pourquoi le nombre 666 est appelé le nombre de la bête ou le nombre de l’homme. Parce que ce nombre symbolise l’homme transformé en bête, en bouc.

Après, nous voyons une cloche sur le cou, c’est compréhensible. La cloche veut dire que nous sommes surveillés, que le big brother nous surveille, voilà ce que la cloche signifie. Puis, des cubes tombent, tout d’un coup, et sont disposés l’un après l’autre. Eh bien, cubes, comme nous le disions sont en rapport avec l'homme ; le cube est un symbole de l'homme et le symbole du Royaume des Cieux. Par conséquent, ce film est consacré à la nature humaine et au Royaume des Cieux, ou plutôt au royaume de l'antéchrist, bien évidemment, dans ce cas précis. Ensuite, nous voyons le nombre II romain, il s’agit de ce même sceau de la bête. Le Sceau du Saint-Esprit est composé de trois lignes, parce que c'est un sceau de la lumière trinitaire, tandis que l'antéchrist met son propre sceau, il coupe l'homme de son cœur, c’est pourquoi il n’y a que deux lignes. Les mêmes deux lignes, nous les voyons en arrière-plan où se trouve un centre commercial ; il est déjà en fumée, tout va bien, il va bientôt s’écrouler. Autrement dit, il s’agit de notre temps, de ce programme global qui a été lancé il y a plus de 10 ans, et qui mènera, en fait, au règne de l'antéchrist. C’est un programme pernicieux, très pernicieux. Nous avons vraiment besoin de nous réunir pour sortir de ce système, parce que tout va très mal en réalité.

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir