×

Message

PLG_KUNENADISCUSS_DEPENDENCY_FAIL

L’Élu est un protagoniste du sixième-septième jour. Dans les Écritures, son image a plusieurs caractéristiques spécifiques, selon lesquelles on peut se faire une idée de son identité, de sa personnalité, aussi bien que de son époque dont il devient le centre. Cet homme est un vase d'élection dans lequel agit la puissance intègre du Tout-Puissant. Par conséquent, l’Elu est appelé le «Cavalier Blanc ». Le blanc signifie une colonne ascendante de la force eucharistique.

En tant qu’une personnalité, l’homme ne représente rien sans la puissance de Dieu, c’est comme s’il n’existait pas, il est entièrement consacré au service du Seigneur, en cela consiste le sens de sa vie. Dans les textes de la Bible, l’Elu est représenté comme un mouvement d’un flux spirituel ascendant qui commence au moment de l’apparition du prophète et atteint son point culminant au moment de l’avènement du Roi du Monde.

En ce qui concerne l’ordre des forces spirituelles, l'Elu est une image du Fils de l'Homme venant du côté gauche. Du côté droit vient l’Ange de l'Alliance. Derrière se trouve le Seigneur des Esprits (Sabaoth). Avant, au croisement de deux flux, siège l'Ancien des Jours. L’énergie de l’Elu est présentée de deux manières (en fonction de ses deux principales missions) : comme un prophète qui met en marche le sixième jour, un bâtisseur du Temple, et comme un roi, à travers lequel le Seigneur entre subitement dans l’Univers le Jour de la Colère. Par conséquent, dans la Bible, l'image de l’Elu est représentée de deux manières, comme deux personnes différentes (Zorobabel et Jésus), et comme une personnalité qui se transforme progressivement du prophète en roi.

L'image spirituelle de l’Elu est composée de quelques thèmes principaux.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir